mercredi 27 décembre 2017

Souscrire une assurance auto, une étape obligatoire pour tout automobiliste


Après avoir acheté une voiture, une des premières choses à faire est de souscrire une assurance auto. Mais quel type d’assurance choisir ? Vous vous êtes déjà sûrement posé cette question fréquemment étant donné qu’il en existe plusieurs. Il y a notamment l’assurance au tiers, l’assurance au kilomètre ou encore l’assurance tous risques.

L’assurance tous risques : une formule premium


Souvent recommandée par un mandataire automobile après la vente d’un véhicule, l’assurance auto tous risques est sans doute la plus complète de toutes les formules d’assurances existantes. En effet, elle est composée de plusieurs garanties, pour ne citer que la garantie incendie et explosion, la garantie attentat, la garantie dommages, la garantie dommages collision, la garantie bris de glace, la garantie vol ou encore la garantie tempête. 
Ce ne sont là que des exemples et il convient de noter que la plupart d’entre elles sont proposées en option complémentaire. Malgré le fait que ces garanties sont nombreuses, cela a un prix, car le montant de la souscription est assez élevé, voire même exorbitant. En outre, la formule assurance auto tous risques vous permet d’être plus en sécurité. Elle est surtout destinée aux propriétaires de voitures de luxe, récentes ou de collection.

L’assurance au tiers : une formule pour les petits budgets


Si vous avez acheté une voiture d’occasion chez un mandataire automobile, cette formule d’assurance est la plus adaptée. En effet, contrairement à l’assurance auto tous risques, celles-ci a la particularité d’être moins onéreuses. D’ailleurs, il s’agit de la formule d’assurance classique imposée par la législation en vigueur à tous les propriétaires de véhicules terrestres à moteur. 

Étant donné qu’il s’agit de la formule la plus basique, sa couverture est restreinte par rapport à l’assurance tous risques. Il faut savoir que l’assurance auto au tiers n’indemnise que les dommages matériels et corporels causés aux personnes tierces telles que les passagers ou encore les piétons. Par ailleurs, l’assurance auto tiers n’est pas seulement profitable aux propriétaires de véhicule de seconde main, car elle convient aussi aux automobilistes qui utilisent leur auto occasionnellement.

L’assurance au kilomètre : une formule adaptée aux conducteurs radins



Tout comme l’assurance auto au tiers et l’assurance auto tous risques, celle-ci est recommandée par un mandataire. Elle est destinée à un profil d’automobiliste bien précis. En effet, l’assurance auto au kilomètre convient idéalement aux personnes qui délaissent souvent leur voiture dans leur garage. Pour la petite anecdote, cette formule est apparue dans les pays anglo-saxons sous le nom de PAYD (Pays as you drive). Plus tard, elle a été adoptée en France. 

En ce qui concerne les garanties disponibles, celles-ci sont les mêmes que pour un contrat d’assurance classique. En outre, comme son nom laisse entendre, l’assurance auto au kilomètre fonctionne selon le nombre de kilomètres parcourus. Le montant total de la cotisation sera alors calculé en fonction de la distance réalisée par le conducteur en un an.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire